Communauté du Fire Emblem
Version 1.5.2 | Signaler un bug

∼ Fire Emblem 10 ∼

Accueil / Jeux / Radiant Dawn / Etymologie
Etymologie


Classes :



Berserker :

Dans la mythologie nordique, le Berserk est un guerrier-fauve qui entre dans une fureur sacrée pour devenir incontrôlable et surpuissant.

Les Berserkers au sens large seraient des guerriers prêtres d'Odin, et l'équivalent vivant des Einherjars. Leur façon de combattre très brutale les rapprocherait cependant davantage de Thor que d'Odin. Les Berserkers combattent dans un état de transe provoqué par l'esprit animal du guerrier (Ours, loup ou sanglier). C'est le loup ou l'ours qui choisissent ceux qu'ils estiment dignes de son don et de sa fureur. Cette fureur serait liée à  l'animal totem de la personne. Les Berserkers ne sont pas uniquement des guerriers, ils ont aussi une fonction de prêtres des dieux nordiques et particulièrement d'Odin. De là  viendrait leur nom de Guerriers d'Odin (mentionné, par exemple, par Edouard Brasey dans son Encyclopédie du Merveilleux). Les Berserkers étaient censés former la garde rapprochée des rois scandinaves par troupe de 12 guerriers.

Les guerriers d'Odin étaient réunis en confréries et chaque aspirant devait passer une initiation dont certains détails nous sont parvenus grâce à  la Hrolfs Saga Kraki : l'aspirant Berserker devait tuer rituellement l'image de l'ours, puis boire son sang afin que le pouvoir de la bête se répande en lui. Il devenait alors un Berserker et obtenait en plus de sa fureur le don de Hamrammr, c'est-à -dire le pouvoir de métamorphose qui lui permettait de modifier la perception que les autres avaient de lui, mais aussi d’apparaître sous forme animale. Lors de leurs crises de fureur, les berserkers laissaient s'effacer leur esprit humain pour laisser l'esprit animal prendre le contrôle.

La Saga des Ynglingars mentionne que : ses hommes (Ceux d'Odin) allaient sans cotte de mailles, enragés comme des chiens ou des loups, mordant leurs boucliers, forts comme des ours ou des taureaux. Ils tuaient les gens, mais eux, ni le fer ni le feu ne les navraient. C'est ce que l'on appelle la fureur des berserkers.



Valkyrie :

Dans la mythologie nordique, vierges guerrières au service d'Odin. Elles survolent le ciel du monde avec leurs chevaux et si un héros arrive à  les voir, elles l'emportent au Valhalla pour un banquet en compagnie des Dieux. De taille impressionnante, la Valkyrie est éternellement jeune et belle. Musculeuse, elle ne révèle sa colossale stature qu'au combat, mais son apparence demeure toujours harmonieuse. Elle n'a pourtant pas l'aspect vulgaire d'une montagne de muscles, sa force étant plutôt intérieure, sous l'enveloppe charnelle d'une jeune demoiselle.

Elle est douce, fidèle, sensible, aimante, douée pour le chant et la musique, et l'art du combat. Elle se laisse souvent prendre par l'ivresse du combat, mais la Valkyrie n'est jamais cruelle.

La Valkyrie est le plus souvent vêtue de voiles courts et transparents, maintenus par une ceinture d'or épousant sa taille. Elle porte à  l'assaut un poitrail d'airain, une jupette en mailles d'acier, des jambières et épaulières finement ciselées. Sa longue et souple chevelure tombant sur les épaules est alors tirée, nattée pour ne pas gêner le maniement des armes. Son casque est prolongé d'un nasal entouré d'ailes de cygne, symbole de sa féerique lignée. Les Valkyries portent un bouclier et une lance dont l'extrémité brille comme une flamme. Elles participent à  tous les combats et accordent la victoire à  l'armée dont le chef les a séduites par ses prouesses. Les crinières de leurs coursiers célestes laissent tomber la rosée dans les vallées, la grêle sur les forêts.



Dragon :

Le Dragon est une créature légendaire connue comme une sorte d'énorme reptile possédant des ailes et crachant du feu le plus souvent. On retrouve le dragon dans de nombreuses mythologies.



Pégase :

Le Pégase est un cheval ailé né du sang de la Gorgone Méduse. Pégase devient ensuite la monture de Bellérophon, qui a donné son nom à  la constellation.



Wyverne :

Les Wyverns ou Wyvernes, sont d'énormes dragons composés d'un corps de serpent à  écailles d'un vert lumineux et irisé prolongé d'une queue recourbée en forme de dard, de deux pattes d'aigles et de deux ailes. L'iconographie chrétienne dit qu'ils viennent du pays de Satan.

Selon une légende du Herefordshire, en Angleterre, une fillette du nom de Maud avait jadis adopté un bébé Wyverne avec lequel elle jouait dans les bois près du village de Mordiford. Hélas, en grandissant, le dragonnet se métamorphosa en une gigantesque et cruelle Wyverne qui se mit à  dévorer les habitants de Mordiford. La seule à  ne rien craindre des attaques du dragon était la jeune Maud. La Wyverne finit par être terrassée par un chevalier, au grand malheur de Maud, qui ne put se consoler de la perte de son amie.



Laguz :

Rune nordique représentant l'eau.



Beorc :

Rune nordique représentant un bouleau, symbole du renouveau.



Rédempteur :

Désigne celui qui rachète les péchés des chrétiens</italique>


Zunanma :

Dérivé de Mannaz, la vingtième rune du Futhark . Elle est précédée d'Ehwaz et suivie de Laguz. Le nom de cette rune était maà°r « homme », Mannaz est la forme reconstruite pour le proto-germanique.



Armes :



Alondite (=Arondie) :

Dans les légendes arthuriennes, épée de Lancelot du Lac.



Ragnell (=Ragnelle) :

Épouse de Gawain dans les légendes arthuriennes.



Nosferatu :

Nosferatu est un vampire dans la littérature fantastique.


Amiti (=Amitié) :

Dans la mythologie grecque et romaine, Amitié était une divinité. En Grèce, ses statues étaient vêtues d'une robe agrafée, avaient la tête nue, et la poitrine découverte jusqu'à  l'endroit du cœur, où elle portait la main droite, embrassant de la gauche un rameau sec autour duquel croissait une vigne chargée de raisins.

Les Romains la représentaient sous la figure d'une jeune fille simplement vêtue d'une robe blanche, la gorge à  moitié nue, couronnée de myrte et de fleurs de grenadier entrelacés, avec ces mots sur le front : Hiver et Été. La frange de sa tunique portait ces deux autres mots : La Mort et la Vie. De la main droite elle montrait son côté ouvert jusqu'au cœur, on y lisait : De près et de loin. On la peignait aussi les pieds nus.



Mjolnir :

Marteau de Thor.

Aura :

Dans la mythologie grecque, fille du Titan Léantos, personnification de la brise. Compagne de la déesse Artémis, elle est une chasseresse très fière de sa virginité. Dans son hybris, elle osa comparer son corps à  celui de la déesse, clamant que celle-ci possédait des formes trop féminines pour être réellement vierge. Pour venger sa dignité, Artémis en appelle à  la Némésis (le Châtiment). Pour punition, Aura est violée par Dionysos (ou selon d'autres versions, aimée de Dionysos mais le repoussant, Aphrodite, sur demande de celui-ci, lui inspire un amour fou pour le dieu).

De cette union, vont naître des jumeaux. Dans sa fureur, elle devient une impitoyable tueuse d'hommes. Et à  la naissance de ses jumeaux, Aura en déchire un en morceau et le dévore tout entier, tandis qu'Artémis arrive à  temps pour sauver le second, Iacchos, que Dionysos confie aussitôt à  son ancienne maîtresse, la nymphe Nicaia, une fille de Cybèle qu'il avait autrefois violentée et rendue mère.

Les destins parallèles d'Aura et de Nicaia sont à  l'origine de confusions tardives entre ces deux divinités. Aura se jette alors dans à  la mer mais Zeus la transforme en un ruisseau (ou en une brise).



Urvan :

Signifie « âme » en Avestant, un ancien dialecte iranien.



Cymbeline :

Roi de Bretagne dans une pièce de Shakespeare qui porte le nom du personnage. Provient de Cunobelinus, vrai roi breton qui a inspiré William Shakespeare.



Creiddylad :

Dans la mythologie galloise et dans les légendes arthuriennes, son histoire présente quelques similitudes avec Perséphone de la mythologie grecque. Ce personnage a inspiré Shakespeare pour son personnage de Cornelia.




Fimbulvetr :

Nom de l'hiver précédent la Ragnarök.




Balberith :

Dans la Bible, prince des Cherubins.



Caladbolg :

Dans la mythologie celtique, Caladbolg est l'épée personnelle de Fergus Mac Roeg. Le nom de l'épée signifie « Foudre dure ».



Lughnasadh :

C'est une fête celtique correspondant au premier août.



Tarvos :

Dérivé d'une divinité gauloise. Ce nom désigne aussi un monstre dans Fire Emblem : The Sacred Stones.



Régions :



Daein :

Région du Darfour.



Crimea :

République de l'actuelle Ukraine, connue sous le nom de Crimée.



Phoenicis :

L'origine de cette région vient d'Alpha Phoenicis, l'étoile la plus brillante dans la constellation du Phénix. Cella pourrait tout simplement être aussi un dérivé du légendaire oiseau Phénix.



Gallia :

Référence à  la Gaule romaine.



Les Personnages :



Ike :

Il aurait dû s'appeler à  l'origine Paris, qui est un prince troyen dans la mythologie grecque.

Quant à  son prénom Ike, il se peut qu'il peut faire référence au terme « haïku », qui désigne un petit poème qui vise l'évanescence des choses.



Elena :

Référence à  Hélène, la femme de Ménélas qui a été enlevée par Paris dans la mythologie grecque.



Greil (Gawain) :

Gawain (= Gauvin) est un chevalier de la Table Ronde dans la légende arthurienne. Originaire de l'archipel des Orcades, il est le neveu du roi Arthur et le fils du roi Loth d'Orcanie, mais aussi le frère de Gareth, tout comme le cousin d'Yvain. Gawain est très souvent considéré comme le meilleur et le modèle des chevaliers de la Table Ronde. Chevalier puissant et simple, il fait preuve d'une courtoisie exemplaire pour tous les autres chevaliers. Son cheval se nomme Gringalet.

Gauvain a la particularité de voir sa force croître avec le soleil, celle-ci étant à  son paroxysme aux heures de midi, avant de diminuer jusqu'à  la tombée de la nuit. Il a des affinités avec le dieu Oengus (responsable du temps et de l'éternité), mais une recherche poussée de ce personnage est impossible à  cause de la christianisation des romans.

Il est intéressant de remarquer que, dans la légende, Gauvin combat contre le Chevalier Vert alors que, dans le jeu, c’est le chevalier Noir qu'il affronte.



Mist :

Mist, « Brume », est l'une des valkyries citées dans les Grimnismals.



Marcia :

Marcie (ou Marcia) est une femme noble de l'empire romain.



Mordecai :

Pourrait venir de « Mordekhaï Frances », frère d'Isaac dans la mythologie chrétienne et juive.



Tanith :

Tanit(Tanith) est une déesse phénicienne chargée de veiller sur la fertilité, aux naissances et à  la croissance.

Tanit a été interprétée par les Romains comme une forme particulière de Junon.



Bastian (Ulysse en japonais) :

Ulysse, grand héros d'Homère est l'un des plus célèbres héros de la mythologie. Fils de Laerte, mari de Pénélope, il a un enfant, Télémaque. Ulysse est un héros rusé, on le trouve dans l'Iliade mais surtout dans l'Odyssée.



Sigrun :

Valkyrie importante dans la mythologie scandinave. Elle apparaît dans certaines versions des Eddas.



Haar(Hāru en japonais) :

Horus est un dieu égyptien incarnant le ciel, l'ordre et la vengeance par son surnom « Vengeur de son père ».

Bien que son œil gauche a été reconstitué par Thot, Horus l'aurait perdu lors de son combat contre Seth.



Le Chevalier Noir :

Un chevalier noir est une figure héroïque issu de la littérature médiévale anglo-saxonne.

Il s'agit à  l'origine d'un chevalier sans couleur qui n'a pas prêté allégeance à  un seigneur en campagne et qui souhaite garder l'anonymat.



Titania :

Titania est la reine des fées dans Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare. Son prénom japonais (Tiamato) fait référence au Tiamat, une divinité mésopotamienne, personnifiant les eaux salées des océans où règne le chaos.



Gareth :

Gareth est un chevalier de la Table Ronde. Frère de Gawain, il vainc lors de sa quête le Chevalier Noir Sir Perarde et finit par mourir des mains de son compagnon Lancelot.




Ashera :

Sûrement tiré du nom « Asherah », elle est liée au culte de Yaveh. Elle est peut être vénérée comme l'épouse de ce dernier.



Sephiran (=Sephira) :

Sephira est la déesse espagnole de la culture, de l'intelligence et de la créativité.

Aussi, Sephira (nommé aussi Sephirah ou Sefira) est l'un des dix Sephiroth d'après la Kabbale Juive.



Almedha (=Amrita en japonais) :

L'Amarita dans les les religions dharmiques est un nectar rendant immortelle (ou une ambroisie, substance divine dans la mythologie grecque). Par exemple, dans l'hindouisme, l'Amrit (ou Amrita) est connu dans un mythe, dans lequel les dieux avaient perdu leur immortalité. Ils allèrent alors à  la recherche de la boisson et, enfin trouvée, ils la burent pour retrouver leur immortalité.



Micaiah :

Est le dérivé de Michael, un archange dans la religion chrétienne. Dans l'ancien testament c'est aussi le nom d'un prophète nommé Micah, aussi appelé Micaiah.



Nailah<italique> :

Le féminin de Nail, un prénom arabe qui est un dérivé d'un verbe arabe qui signifie « gagner ».

Quantà  son prénom japonais (Nike), il fait référence à  Athéna Nike, déesse de la mythologie grecque.



Pelleas :

Un des nombreux noms du roi pêcheur, gardien du Graal à  Corbenic, dans les mythologies arthuriennes.



Techniques



Ether :

Dieu grec personnifiant le ciel.



Galdr :

Dans la mythologie nordique, les Galdrs sont des chants sacrés ou des incantations magiques.



Merci à  Floemblem, Zorro, Pandamtaro, Pent, Ekhynoxx et autres concernés... N'hésitez pas à  nous faire part de vos connaissances sur le forum de la CFE !
Par Kamui




smile heureux clin langue rire unsure triste huh mechant blink hihi siffle

 

Prévisualisation du message

Annuler