Communauté du Fire Emblem
Version 1.5.2 | Signaler un bug

∼ Fire Emblem 7 ∼

Accueil / Jeux / Blazing Sword / Les Arènes
Les arènes sont des bâtiments dans lesquels vous pouvez entraîner toutes vos unités armées. Pour y entrer, vous devez parier une certaine somme. Si vous gagnez, votre unité gagne de l'expérience, et vous gagnez le double de la somme pariée. Vous en trouverez seulement aux chapitres 16x, 20, 23 et 29x, en sachant que dans ce dernier, vous n'aurez que 5 tours à  dispositions, ce qui n'est pas idéal. Mais attention à  ne pas perdre...

Image

C'est pourquoi j'ai décidé d'écrire ce petit article pour augmenter vos chances de gagner !

Tout d'abord, entrons dans l'arène :

En entrant dans l'arène avec votre unité, on vous propose de parier une somme comprise entre 600 et 900 écus. Vous avez le choix d'accepter ou bien de refuser.
Pour être presque sûr de remporter la victoire, n'acceptez que les sommes inférieures à  700 écus. En effet, la difficulté du combat dépendra de l'importance de la mise.

Jusqu'à  600 écus, le combat sera très simple.
Entre 600 et 699 écus, le combat sera simple
Entre 700 et 799 écus, le combat sera de difficulté moyenne.
Entre 800 et 899 écus, le combat sera difficile.
À partir de 900 écus, le combat sera très difficile !

C'est pourquoi il vaut mieux parier moins de 700 écus, sinon quoi, il ne faudra pas pleurer si vous avez à  recommencer tout le chapitre, vous êtes prévenus !

Mais petite précision... sous les 700 écus, votre ennemi sera votre faiblesse. Par exemple, un personnage qui a une faible résistance rencontrera beaucoup de mages. Autour de 800 à  999 écus, l'adversaire sera de la même classe que vous. Le combat sera d'autant plus difficile !

A partir de 1000 écus, vous rencontrerez, un ennemi sur lequel vous aurez l'avantage grâce au triangle des armes. Par exemple, si vous faites combattre un épéiste, votre adversaire sera un guerrier, ou un berserker. La grande difficulté sera due à  son arme, qui sera très bonne. En effet, celle-ci sera soit argent soit létale. En tout cas, le niveau de critique de l'adversaire sera assez élevé. C'est donc très risqué !

Le combat va commencer :
Vous ne pouvez pas choisir l'arme de votre unité. D'ailleurs, celle-ci sera forcément la plus faible, à  savoir une arme fer (épée fer, lance fer, hache fer...) Cela n'est pas forcément un désavantage, car un ennemi avec une épée argent sera plus lent que vous avec une épée fer.

En ce qui concerne la vitesse, c'est la même chose qu'en combat normale. Si votre unité a une vitesse de 4 points supérieure à  celle de l'ennemi, vous attaquerez une fois de plus que votre adversaire : Vous donnez un premier coup, votre adversaire vous en donne un, vous en redonnez un second juste derrière. Si l'ennemi n'est pas mort, cela recommence jusqu'à  ce qu'il le soit, donc vous attaquez une troisième fois, l'ennemi une seconde, et vous une quatrième, etc...

Et c'est l'inverse si votre ennemi possède une vitesse de 4 points supérieure à  la vôtre :
Vous donnez un premier coup, votre adversaire vous en assène deux de suite. Si personne n'est mort, vous attaquez une nouvelle fois, et votre adversaire deux nouvelles fois de suite, etc...


Si vos vitesses sont sensiblement égales, vous attaquerez chacun une fois, chacun son tour. Par contre, vous ne pouvez pas savoir à  l'avance si votre adversaire aura telle ou telle statistique.

Le combat commence !

Là , il faut rapidement regarder les stats de l'ennemi et de votre propre unité.

-DMG Regardez tout d'abord les dommages que vous subirez, puis ceux que vous infligerez. Donc en premier lieu, la seconde ligne de chiffre à  gauche, puis la seconde ligne de chiffre à  droite. Normalement, aucune chance de vous faire tuer en un seul coup. Mais ATTENTION !

-CRT C'est le pourcentage de chance de faire un coup critique. Il est souvent très élevé chez un bretteur par exemple, alors il faut vous méfier. Une attaque critique est trois fois plus puissante que l'attaque de base. Donc si votre unité inflige 15 de dommages, lors d'une attaque critique, elle infligera 15 X 3 = 45 PV de dommages ! Alors faites bien attention au taux de critique de votre adversaire ! Si celui-ci excède 1, pour plus de sécurité, il vaut mieux quitter le combat. Il faut donc regarder en second lieu, et très rapidement, la dernière ligne de chiffres à  gauche. Ne vous préoccupez pas de la comparer avec celle de droite, ce serait inutile et vous perdriez du temps !

-PRC La précision. Si vous avez une précision inférieure à  50, il est presque inutile, dans Fire Emblem : Blazing Sword, de continuer le combat. En effet, vous êtes muni d'une arme fer, donc l'une des plus précises possible, donc si votre précision est basse, c'est que vous subissez la règle du triangle des armes. Mieux vaut donc quitter le combat, même avec 70% de précision, l'adversaire ayant alors certainement non loin de 100% de chance de vous toucher !

Si vous pensez que ces 3 conditions vous sont favorables, calculez mentalement, le plus rapidement possible, combien votre unité va-t-elle infliger de dégâts et dans le même temps, combien en subira-t-elle. Si selon votre calcul vous survivez, alors attendez patiemment d'empocher la victoire !


Mais comment et quand quitter un combat ?!

Pour quitter un combat, il faut appuyer sur le bouton B. Oui mais voilà , on ne peut pas le faire n'importe quand. D'où l'intérêt de faire de petits calculs mentaux comme mentionné précédemment. Alors quand appuyer sur B : Comme nous l'avons dit précédemment, lors du combat, votre unité attaque et se fait attaquer 1 à  2 fois.

Pour faire une comparaison, l'arène est comme plusieurs combats normaux mis bouts à  bouts. Une fois un premier combat terminé, où personne n'est mort, le second commence tout de suite derrière, quand vous réattaquez. Et c'est avant chaque nouveau combat que l'on peut abandonner. Si vous sentez que vous allez perdre, appuyez sur B, mais l'abandon attendra ce nouveau combat.

De façon encore plus simple, on peut comparer l'arène à  un ring de boxe : le combat est divisé en rounds, et dans chaque round, chacun attaque 1 à  2 fois puis un nouveau round commence, sans prendre le temps de se reposer ! D'où l'intérêt de calculer rapidement les dommages subis par rapport à  ceux infligés.



Voilà , j'espère que ce petit article vous aura aidé à  mieux comprendre le fonctionnement des arènes et vous permettra de toujours y gagner ! Surtout, n'hésitez pas à  y passer plusieurs centaines de tours ! Cela vous paraîtra long, mais le jeu sera par la suite bien plus rapide, car vous aurez beaucoup moins à  recommencer les chapitres, même les plus difficiles ! Cela vous fera gagner énormément d'argent, ce qui vous sera bien pratique ! Cela vous fera gagner énormément d'argent, bien assez précieux dans cet épisode, surtout en mode Hector, où l'on part dans un sous. Cela vous permettra également de recruter Farina, toujours en mode Hector, si vous le souhaitez, sans avoir à  vendre de rares objets.

Image

Par Pandamtaro
License d'utilisation : Licence Creative Commons




smile heureux clin langue rire unsure triste huh mechant blink hihi siffle

 

Prévisualisation du message

Annuler